Sur les routes de l’assurance et de la banque

L’humour dans la publicité bancassurance – L’humour chez les autres

Petit tour du monde des procédés humoristiques utilisés à l’étranger en banque & assurance

Pour finir notre panorama de l’humour dans la communication banque-assurance, terminons notre voyage par quelques exemples  d’annonceurs étrangers. On commence sur le registre des parodies

Krung Thai Bank – Quand un film d’horreur nous incite à payer nos factures

Krung Thai Bank n’en est pas à pas sa première campagne de com’ décalée. Ici, elle joue avec les codes des films d’horreur : tonnerre, éclairage sombre, plans courts et cliffhanger, tout y passe. La banque n’a pas peur de jouer avec l’absurde pour inciter les thaïlandais à payer leurs factures. L’audace est d’autant plus grande quand on sait qu’il s’agit d’un organisme institutionnel (Krung Thai Bank est la banque nationale gérée par le ministère des finances).

NordNet –“Welcome to transparent banking” – Quand le spot d’une banque parodie…les spots de banques

La banque danoise a besoin de retrouver la confiance de ses clients et prouver sa transparence (comme beaucoup de banque aujourd’hui). Alors que ses concurrents enchainent les spots institutionnels dans le but de rassurer les téléspectateurs de leur professionnalisme et de leur honnêteté, Nordnet les prend à contrepied et en profite même pour les tacler gentiment. En jouant avec les codes des publicités institutionnelles (acteurs mannequins, bureaux aseptisés, travelling arrière dans les couloirs…) et en disant explicitement qu’il ne s’agit que d’acteurs payés pour faire l’éloge d’une banque dont ils ne connaissent rien, Nordnet met en lumière le manque de franchise de ses concurrents et démontre indirectement la sienne.

Nous, publicitaires, on adore !

Ça nous fait beaucoup rire, parce qu’on s’évertue chaque jour à faire émerger l’identité de marque de nos client (qui à peu de choses près, vendent les mêmes choses aux mêmes cibles) et parce qu’on bannit les banques d’image qui font de la résistance dans le secteur !

En plus le consommateur n’est pas dupe.

C’est bien pourquoi on retrouve un peu partout dans le paysage publicitaire français, la recherche de l’authenticité et la mise scène de « vrais » gens. C’est ce qu’ont fait la BNP avec sa campagne « parlons vrai », le Crédit Agricole qui confronte de vrais conseillers à de vrais clients ou plus récemment Monabanq qui met en lumière ces français qui travaillent.

PUB-BNPPUB-MONABANQPUB-CREDIT AGRICOLE

 

 

Enfin, pour la fin et pour le fun !

 

A suivre  (ceux qui s’amusent de clichés, ceux qui mettent en scène des accidents bêtes, ceux qui en font un concept, ceux qui vont jusqu’à l’absurde, ceux qui utilisent les animaux, ceux qui sont pas drôles, etc. )

 

Sur le thème de l’humour dans la communication banque et assurance

Pourquoi on ne peut pas rire de tout avec n’importe qui en France, et surtout pas d’argent quand on est banquier ?

Avant, on pouvait rire de tout ?

Le rire, consommé en France avec modération

L’humour chez les autres 2°

Laisser un commentaire